Sel, eau, calcium… Votre plancher de bois franc aime-t-il l’hiver ?

par Denis Linteau |

Même s’il est verni, un parquet requiert de prendre quelques précautions si l’on souhaite conserver sa beauté.

Durant l’hiver, certaines pratiques ne font pas nécessairement bon ménage avec le bois franc, notamment l’utilisation de produits de déglaçage et le dépôt d’eau laissé sur le plancher.

Ces pratiques entre en réaction avec les parquets de bois et causent différents problèmes à court et à long terme. Heureusement, il existe des solutions pour les régler.

 

L’heure juste concernant le calcium et le vernis

Les fondants utilisés sur nos routes et nos trottoirs, et que nos bottes d’hiver font entrer dans la maison, sont principalement du chlorure de sodium (moins cher et moins efficace) et du chlorure de calcium.

Ces produits communément appelés « sels » sont responsables des dépôts blancs retrouvés au sol, principalement dans les vestibules de nos résidences.

S’il y a du bois franc à ces endroits et qu’il est mal protégé, par exemple à cause d’un tapis inefficace, tôt ou tard, le plancher finira par absorber ces dépôts.

Le phénomène est davantage accéléré si l’eau créée par la neige fondue présente à la surface du parquet n’est pas essuyée rapidement.

Que le vernis appliqué sur le bois soit à base d’huile ou à base d’eau ne change rien à cette réalité.

D’ailleurs, tous les vernis réagissent avec les produits de déglaçage et plus particulièrement avec le calcium. La réaction produit sera la même : des taches blanches apparaitront à la surface du bois.

La seule différence notable dans le cas d’un plancher de bois est que si son vernis est de mauvaise qualité, il finira par s’écailler.

Aussi, les planchers prévernis ne sont pas réellement plus résistants au calcium que les planchers traditionnels vernis par un artisan.

Notez bien que même les scellants spéciaux qualifiés d’ »anti-calcium » ne sont pas totalement efficaces.

 

Deux problèmes

Lorsque j’inspecte un plancher, je vois rapidement les endroits où il y a eu un dépôt de sel ou de calcium durant une certaine période.

On le remarque aisément étant donné la présence de cernes blancs et d’une usure prématurée du bois par endroits. Voilà pour les dommages qui sont visibles à l’œil.

Quand il s’agit d’un local commercial, comme un petit restaurant par exemple, ou lorsqu’il n’y a pas de hall d’entrée dans la maison, les planchers de bois franc sont très exposés à l’eau et aux fondants.

Ils accumulent donc du calcium également sous leur surface et les dommages sont considérés comme « invisibles ».

Les propriétaires voulant une remise à neuf de leur plancher sont alors confrontés à un autre problème.

Effectivement, c’est que même si le sablage fait disparaître les taches de surface, il fait également augmenter la température du bois.

Cela à pour effet d’activer le calcium présent en profondeur dans les planches. Ainsi, lorsque le scellant est appliqué sur le bois nu par la suite, ce dernier fait remonter le calcium à la surface du plancher.

Une fois de plus, nous verrons apparaître de nouvelles taches blanches, avant même l’application des couches de vernis.

C’est pourquoi je préviens toujours mes clients des conséquences liées à un parquet qui a été exposé massivement aux fondants.

Malgré qu’il soit possible de limiter les dégâts, il y a toujours le risque de création d’une réaction chimique.

 

Les astuces de Sélection Bois Francs

Nos artisans certifiés Bona ont développé avec les années des méthodes permettant de contrecarrer ou de limiter les effets du sel et du calcium sur les planchers de bois franc.

Dans le cas d’un parquet qui a été peu ou moyennement exposé à l’eau et aux fondants, la procédure de remise à neuf est modifiée comme suit : après le sablage usuel, une plus fine couche de scellant Bona est appliquée et des ventilateurs sont installés de manière à ce que le séchage soit très rapide.

En utilisant cette technique, le scellant pénètre moins en profondeur et l’eau qu’il contient a beaucoup moins de chance de réactiver le calcium potentiellement présent dans le bois.

Si le parquet à refaire est très endommagé par le sel, le calcium et l’eau, nos équipes emploient plutôt une autre procédure.

Avant même de sabler, nos artisans vaporisent sur le plancher un activateur qui permet de faire remonter directement le calcium à la surface.

Un sablage en profondeur est ensuite réalisé ; une bonne quantité de calcium se retrouve alors emprisonné dans la couche de bois prélevée. On termine avec l’ajout d’un scellant, en utilisant la même technique décrite plus haut.

Dans tous les cas, nous utilisons des vernis Bona Traffic car, même s’il y en encore présence de calcium dans le bois, ces vernis ne s’écaillent pas avec le temps.

Ils possèdent une meilleure élasticité, ce qui permet au feuil de ne pas casser malgré les réactions chimiques. Finalement, si des taches blanches apparaissent sur le plancher, nous utilisons un crayon pour les masquer. Ainsi, elles ne seront visibles que de très près.

 

Deux solutions parfaites

Face à une problématique majeure de calcium ou lorsque le client souhaite un fini impeccable pour son parquet, les artisans certifiés Bona de Sélection Bois Francs ne sont pas pris au dépourvu.

Experts dans toutes les facettes de la remise à neuf d’un plancher de bois franc, ils sont en mesure de réaliser l’une ou l’autre des deux solutions définitives suivantes :

  • Retirer complètement le vieux plancher contaminé au calcium et poser un nouveau plancher de bois franc et ce, en conformité avec les plus hauts standards du métier ;
  • Huiler tous les planchers après leur sablage en utilisant les huiles naturelles Bona qui ne présente aucune réaction avec le calcium et les autres produits de déglaçage.

 

Si l’hiver a laissé sa trace sur votre plancher de bois franc et que vous souhaitez l’effacer, contactez-nous ! Nous pourrons faire disparaître les taches pour redonner une deuxième vie à votre parquet.

Articles similaires

Qu’est-ce qu’un Artisan Certifié Bona
Sélection Bois Francs & Bona : des bases solides
Les techniques pour rafraîchir un escalier de bois

Laisser un commentaire

Obligatoire*