Plancher « vintage » ou comment faire du vieux avec du neuf !

Stoneham-et-Tewkesbury (région de Québec)

Le client avait pris possession d’un super chalet en bois rond, réalisé avec des techniques de construction traditionnelles et modernes. Il en était rendu à l’étape de la finition intérieure et souhaitait obtenir un look approprié pour ses planchers. Il y avait des surfaces à recouvrir sur trois niveaux, soit près de 2000 pieds carrés.

Il fut décidé que le pin rouge était un bon point de départ. Les artisans de Sélection Bois Francs se chargèrent de l’achat des planches (bois brut raboté), toutes de ¾ po d’épaisseur, mais de différentes largeurs. Le client était pointilleux : il exigeait des planchers parfaitement imparfaits, comme « dans le l’temps » !

L’équipe de travail installa les planches en faisant alterner celles de 6 po, de 9 po et de 11 po de largeur. Vu leurs dimensions, les planches ont été collées au contreplaqué afin qu’elles ne se courbent pas avec le temps. À cet égard, le côté pratique l’a emporté sur la cohérence esthétique. Les clouer en plein centre n’aurait pas été beau de toute manière.

Par contre, les directives étaient claires quant à l’aspect volontairement usé et vieilli du bois. Non seulement la couleur et la texture du bois devaient en témoigner, mais les planchers devaient simuler d’avoir été faits il y a longtemps et sans trop de raffinement technique.

Bref, le défi était de créer un « nouveau vieux plancher », c’est-à-dire dont les éléments afficheraient un vécu remis à neuf.

Un savoir-faire particulier (sablage, teinture, huilage) était requis…

Retour à nos réalisations

Partagez avec vos contacts !Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email